La salubrité des aliments

La réfrigération

Les glacières et réfrigérateurs gardent les aliments froids et contrôlent la prolifération de bactéries nuisibles. Avant l’invention de la réfrigération (v. 1890), les habitants des régions nordiques entreposaient certains types d’aliments dans la glace, dans la neige ou dans des caveaux à légumes sous la terre. Au XXe siècle, plusieurs maisons avaient encore une chambre froide ou un caveau à légumes.

 

cutting-ice
Archives publiques de l’Ontario C 130-1-0-23-51

Des blocs de glace, prélevés dans les lacs et les étangs gelés, servaient à garder les aliments au froid.

Pince à glace, v. 1900
N° d’artefact : 1973.0222

À l’aide de cette pince, le marchand de glace transportait les blocs jusque chez ses clients. Selon la grosseur de la glacière, les blocs de glace pouvaient peser jusqu’à 23 kilogrammes (50 livres).

salmon

La réfrigération ralentit, mais n’arrête pas, la prolifération des microbes.

La congélation empêche la plupart des bactéries de se développer, mais ne les détruit pas.

food-safety-cold-storage-carrots-in-moss
Collection « Agriculture Canada » du Musée de l’agriculture et de l'alimentation du Canada

Des carottes recouvertes de mousse de sphaigne dans un caveau à légumes, 1941


Glacière « Goodwin », v. 1920
Goodwin’s Ltd., Montréal (Québec)
N° d’artefact : 2001.0241

Les glacières servaient à conserver la fraîcheur des aliments périssables comme le lait et le beurre. Le bloc de glace placé dans le haut de la boîte isolée gardait le contenu froid.

back to top